encore un projet inutile

Accueil Thématiques 02 – Tunnel et Nouvelle voie urbaine encore un projet inutile

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.Vous ne pouvez plus participer au forum. Cependant, des réponses du maître d’ouvrage seront encore apportées à certaines questions du forum.

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Denis DAVAT, il y a 9 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #4353

    Chantal Descombes
    Participant

    Dans la série Projets inutiles : Après les canons à neige sur le Semnoz, le télésiège High Tech du Semnoz capable de débiter 2700 personnes à l’heure (du délire par rapport à la grandeur des pistes) voici la dernière invention de nos élus (ou plutôt un très vieux projet qui ressort de sous la table) un tunnel sous le Semnoz , qui va résoudre tous les problèmes de pollution atmosphérique et de circulation sur la rive ouest du lac d’Annecy et de la RN 1508… Avec des arguments « convaincants » du genre : ça fait 30 ans qu’on l’attend, ce n’est pas maintenant que l’on va tout remettre en cause ! De toute façon le prix des carburants sera de plus en plus cher, la population prendra le BHSN même s’il est dans les bouchons, car ça coûtera moins cher à leur portefeuille! Arguments affligeants de vieux élus attachés au vieux monde, incapables de se projeter dans l’avenir ….
    Dans ce projet, vraisemblablement, la rive droite d’Annecy et la commune de Sevrier vont pouvoir bénéficier d’une baisse du trafic routier, dans un premier temps. Mais on va augmenter sensiblement la pollution et les embouteillages à l’entrée du tunnel, dans une zone fortement habitée et déjà saturée de voies routières. Curieusement, les documents présentés à la population sont très discrets sur les nuisances engendrées par les travaux des nouvelles voies prévues, et à la saturation de ce quartier, à la jonction des communes de Seynod, Cran, et Annecy .
    A la sortie du tunnel, les villes de St Jorioz, Duingt, Doussard, Latuille seront très fortement impactées par cet afflux de voitures. Les chiffres annoncées sont éloquents : 24000 voitures/ jour sur Saint- Jorioz ; comment accepter un projet qui pour désengorger la rive du lac entre Annecy et Sevrier va créer une situation invivable sur Saint-Jorioz et le bout du Lac ? Le lac est à tous, Les rives du lac doivent profiter à tous ! Les habitants de Saint-Jorioz et communes suivantes n’ont pas à être sacrifiés pour donner un peu plus de « vert » à Annecy ; ils ont eux aussi le droit de respirer !

    Le coût du projet tunnel sous le Semnoz avec le BHNS est estimé à 300/350 millions d’euros en fourchette basse ; d’où une forte augmentation des impôts (et ce n’est pas le moment de jeter de l’huile sur le feu) pour un report modal négligeable et un BHNS qui sera englué dans les bouchons puisque on ne prévoit pas de site propre dans la majeure partie du parcours.
    D’autres solutions existent qui permettent de répondre au cahier des charges :
    – diminuer la pollution de l’air
    – diminuer l’engorgement routier et le temps perdu pour les livreurs, les lycéens, les personnes qui vont travailler

    Parmi les solutions, le tram-train est la plus sérieuse pour un coût moins élevé, et qui n’engendre aucune pollution (n’oublions pas, en plus du trafic routier qui en découlera, les pollutions énormes qui seront liées à la construction du Tunnel) Ce tram train pourrait desservir toute la rive ouest et permettrait de faire le lien avec le Léman Express (arrivée à Annecy le 15/12/2019), facilitant grandement les déplacements des frontaliers sur Genève. Possibilité de faire des parkings relais, pour les personnes éloignées du circuit.

    Et en plus ce tram-train fera la joie des touristes et attirera assurément une clientèle plus importante, car le circuit le long du lac sera magnifique !

    #4477

    Denis DAVAT
    Participant

    Parfaitement d’accord. J’ajoute à la ville d’Annecy citée ci-dessus comme largement bénéficiaire du projet, les communes d’Annecy le Vieux, de Veyrier, de Menthon et de Talloires : voir les chiffres du projet.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.

Une concertation engagée par