Le tunnel sous le Semnoz"

Accueil Thématiques 02 – Tunnel et Nouvelle voie urbaine Le tunnel sous le Semnoz"

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.Vous ne pouvez plus participer au forum. Cependant, des réponses du maître d’ouvrage seront encore apportées à certaines questions du forum.

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Jobard Alain, il y a 9 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #4338

    Jobard Alain
    Participant

    > Fluidifier le trafic, c’est augmenter le trafic. Pas besoin d’avoir fait des grandes études pour le comprendre, et penser le contraire est une malhonnêteté intellectuelle. Les gens préfèrent leur voiture.
    > Le bue propre ? propre ou pas ne change rien. Il suffit de regarder qui fréquente les bus de la Sibra.
    > J’habite la vieille ville d’Annecy, je travaille dans l’immeuble de bureau derrière la poste d’Annecy-le-Vieux. Je circule à vélo mais il m’arrive de prendre le bus quand il pleut. Il n’y a dans les bus que des personnes qui n’ont pas de permis auto.
    > Alors ? et bien c’est tout pour la voiture. 350 millions d’euros, je dirais même sans me tromper 500 millions d’euros, je prends le pari… ce genre de chantier est toujours remplis de surprises…
    > Il y a des alternatives qui n’ont pas été explorées :
    > – Vignettes pour tous les véhicules (comme en Suisse pour les autoroutes).
    > – Deux fois le prix de la vignette pour les gens de passage qui vont vers la Maurienne et la Vanoise
    > – transports aérien : téléphérique, cabine… (des capitales l’ont déjà adopté) La SEULE SOLUTION c’est l’interdiction, c’est arrêter l’addiction à la voiture pour le bien être de nos enfants, de l’air et de l’eau (la pollution du sol par les véhicules, après une pluie, se déverse dans le lac).
    > Pour conclure : je mettrais 9/10e de millions d’euros pour le déplacement collectif et 1/10e pour la voiture.
    >

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.

Une concertation engagée par