Projet antinomique avec l’ambition de devenir "capitale verte Européenne"

Accueil Thématiques 09 – Divers Projet antinomique avec l’ambition de devenir "capitale verte Européenne"

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.Vous ne pouvez plus participer au forum. Cependant, des réponses du maître d’ouvrage seront encore apportées à certaines questions du forum.

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Laetitia Stefani, il y a 1 an et 2 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #4930

    marion lafarie
    Participant

    M. Rigaud s’est empressé d’être la personnalité qui allait annoncer l’objectif n° 30 du projet de territoire du Grand Annecy : « candidater pour être capitale verte européenne en 2022 ».
    De part ce simple objectif, il est alors impossible d’après moi, de valider un tel projet routier CLIMATICIDE (pour rappel : augmentation de la pollution in fine).

    Le problème n’est pas de trouver une solution pour « fluidifier le trafic ». Mais la priorité sur tout le territoire du Grand Annecy est de trouver des solutions pour DIMINUER le trafic et rendre moins dépendants les habitants à leur voiture.
    Et un tunnet ne répondra donc jamais à la bonne question.

    Devenir une capitale verte Européenne comme l’ont été Stockholm, Hambourg, Vitoria-Gasteiz, Nantes, Copenhague, Bristol, etc… c’est avoir des vraies ambitions tournées vers l’intérêt GENERAL et vers le CLIMAT. On ne se parle pas de simplement replanter des arbres ici. Mais de REPENSER le système de déplacement des habitants.

    Il est URGENT de passer à l’ACTION.
    Arrêtons les études et contre-études.
    Je suis ravie de lire tant de commentaires CONTRE ce projet de tunnel mais POUR une nouvelle mobilité grâce à des transports en communs, grâce à des voies express vélos, grâce à des parkings relais multimodaux, et donc grâce à la CONTRAINTE de la voiture.

    Les villes vertes ont toute la même particularités : elles ont diminué drastiquement l’usage de la voiture individuelle, et les transports en communs sont véritablement performants. Alors à quoi bon utiliser sa voiture ?

    Faisons déjà beaucoup mieux avec l’existant, en augmentant les fréquences de passages des bus par exemple, en mettant les places de stationnement gratuites en périphérie afin que les résidents d’annecy centre y laissent leurs voitures plutôt que de payer des parkings ou box privés, retirer des places de stationnements en surface afin de « redonner » de l’espace pour y crééer des voies cyclables sécurisées, augmenter/créer des lignes express matins et soir pour relier les points extérieurs au centre rapidement (arrêtons de faire stopper les bus tous les 300m. Un peu d’exercice c’est bon pour la santé…).
    Mettez des panneaux affichant clairement où sont les P+R , dès la rocade extérieure, et mettez les temps de parcours « bus » versus « voiture » en entrée de ces parking pour que les automobilistes se disent qu’ils feraient mieux d’y laisser leur voiture.
    Augmenter les amplitudes horaires des bus : une ligne de bus qui commence à 20h30, n’est-ce pas risible franchement ?

    Tout ça est possible, dès maintenant, et aurait pu l’être depuis des années, mais il semble manquer une véritable volonté politique, car on ne voudrait se mettre à dos personne Donc au final, aucune décision n’est prise, et on reste englué dans des discours et l’action n’arrive jamais.

    Moi je souhaite me dire que je continuerais de vivre sur Annecy des années car il y fait bon vivre et que je ne suis pas malade à chaque pic de pollution…
    Arretons de tuer notre poule aux oeufs d’or : le lac, la nature, les montagnes.

    Cordialement
    Marion

    #5092

    Laetitia Stefani
    Participant

    Annecy candidate pour devenir Capitale Verte Européenne? Mais quelle bonne nouvelle!
    C’est vraiment un défi qui me plaît.

    Je suis allée voir de plus près le dossier de candidature.(http://ec.europa.eu/environment/europeangreencapital/applying-for-the-award/evaluation-process/) Douze critères qui font rêver , d’une ville moderne, urbanisée de manière intelligente, qui fait la part belle aux espaces verts, aux modes de transport « doux », à la qualité de l’air, de l’eau, du bruit, bref la qualité de vie.

    Alors comment concilier ce projet LOLA avec la candidature? Malheureusement je crains que le projet LOLA tunnel + BHNS , s’il voit le jour, ne vienne torpiller les efforts réalisés par ailleurs en affaiblissant de nombreux critères.
    Le dossier sera en effet évalué sur 12 critères. Sans maitriser les niveaux d’indicateurs, je me demande comment le Grand Annecy va répondre aux suivants :

    -Mobilité urbaine durable (critère n°3) : la feuille de route donne pour objectif de diviser par deux en 2030 les voitures ordinaires dans les transports urbains et même les supprimer d’ici 2050! Et favoriser le déploiement de systèmes de transport intelligents (Intelligent Transport System- ITS).
    Le projet de tunnel ne fera que favoriser les voitures individuelles, et il est mensonger de compter exclusivement sur les évolutions technologiques pour nous débarrasser (oui, débarrasser d’ici 2050!) des voitures ordinaires dans la ville.
    Nous devons nous soigner de deux addictions sur ce sujet : au pétrole et à la voiture individuelle.
    Hors on ne soigne pas une addiction (ici au pétrole), par une autre (le gaz, le biocarburant, ou l’électricité qui consomme toujours de l’énergie). Et encourager l’usage de la voiture individuelle nous éloignera encore plus des objectifs. Pourquoi ne pas investir tout cet argent pour développer un système de transport multimodal qui donnerait la priorité aux piétons, cyclistes et transports en commun? Un système efficient, rapide et sécurisé qui inciterait vraiment au report modal depuis la voiture ?

    -Utilisation durable des sols (critère 4), en fait principalement lutter contre l’imperméabilisation des sols.
    Dans le projet LOLA, développement des routes, giratoires, 2X2 voies….Je n’ai rien vu dans la prise en compte environnementale à ce sujet mais je vois mal comment on peut éviter d’augmenter l’imperméabilisation des sols avec ce projet.

    -Nature et biodiversité (critère 5). Il est précisé dans le dossier LOLA que les impacts sur la faune et la flore seront étudiés. Le challenge est élevé pour ce projet si on veut répondre à l’objectif Européen de préserver et améliorer les ecosystèmes et les services qu’ils nous rendent , en favorisant des infrastructures vertes, et restaurant au moins 15% des ecosystèmes dégradés.

    -Je ne développe pas les critères 6 et 7 (qualité de l’air et bruit), qui semblent particulièrement impactés par le projet. De nombreuses contributions argumentées sur ce forum en attestent.

    -Je termine avec le 12ème critère sur la gouvernance. Les partenariats entre les citoyens, la société civile, l’économie locale et les différents niveaux de gouvernement sont les pré-requis d’une action efficace. Les contributions sur le forum et lors des réunions publiques témoignent d’un engagement citoyen et associatif fort. Que le département et le grand Annecy aient mis en œuvre cette concertation publique, sous le contrôle de la CNDP et sa garante laisse espérer qu’il sont aussi engagés dans un tel partenariat.

    Je formule le vœu qu’on tire les enseignements de cette concertation, qu’on renonce à ce projet et étudie sérieusement des alternatives ( tram-train-PRT…).

    Donc oui à la candidature d’Annecy comme Capitale Verte Européenne 2022! Et donnons nous les moyens d’être lauréats!

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.

Une concertation engagée par