Réponse aux questions de nos élus

Accueil Thématiques 02 – Tunnel et Nouvelle voie urbaine Réponse aux questions de nos élus

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.Vous ne pouvez plus participer au forum. Cependant, des réponses du maître d’ouvrage seront encore apportées à certaines questions du forum.

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Sebbe, il y a 8 mois et 3 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #4875

    Sebbe
    Participant

    Bonjour,

    Je suis depuis longtemps ce vieux projet de tunnel sous le Semnoz car j’ai vécu toute mon enfance, de ma naissance à mes 18 ans, sur la commune de Sevrier. J’habite maintenant une autre commune du Grand Annecy moins touché par les problèmes quotidiens de bouchons.

    Je vais essayer de donner mon avis en répondant à nos élus et à leurs commentaires dans la presse ou ailleurs :
    1) « on ne peut pas empêcher la mobilité »
    2) « il n’y a pas de rentabilité d’un Tram sur la rive gauche »
    3 « le but de cette consultation n’est pas de critiquer ce qui est proposé mais de proposer des solutions »

    1) Pour ce qui est de la mobilité, le budget alloué par le Grand Annecy aux Transports en communs est nettement inférieur à ceux d’autres agglomérations, les chiffres allant de -25% à -125%. (Par exemple 0,9% pour Annecy , 2% pour Chambéry) L’agglo d’Annecy est une commune riche et qui pourrait investir plus largement pour l’avenir. Pistes cyclables crées mais quasi uniquement pour faire le tour du lac, ce qui concerne plus le tourisme que les locaux. Plus d’espace Info énergie(EIE) ou autres organismes qui animent le covoiturage sur l’agglo. Promesse de doubler la voie SNCf entre Rumilly et Annecy pour les JO 2016, projet qui devait être fait même sans les JO, on l’attend encore. Aucun bus avec une fréquence importante entre Annecy et Genève…
    Par contre, le nombre de projets déjà votés qui montrent que le tout voiture est bien présent : Contournement Pringy ; 2*3 voies sur autoroute, doublement carrefour Gillon, idem Sillingy, autoroute Liane sans aucune voie bus ou covoiturage.
    Pas de train direct pour Genève, il faudra passer par la roche et Annemasse.
    J’ai aussi cherché à comparer l’offre de transports en communs avec d’autres agglomérations équivalentes en termes de population au Grand Annecy :

    – Brest : 2 tram un téléphérique, 17 bus
    – Besançon 2 tram + 4 lignes de bus haute fréquence
    – Metz : 2 lignes bus haute fréquence (toutes les 5 min de 5h00 à 0h00) + 5 lignes (fréquence 15 min de 5h à 21h00)
    – Reims : 2 tram ; 5 lignes de bus fréquence 5 min ; 5 lignes de bus fréquence 15 min
    – Orléans : 2 tram, 9 lignes de bus
    – Mulhouse : 3 tram, 1 tram/train, 15 lignes de bus
    – Limoges : 5 trolleybus ; 25 lignes de bus
    – Dunkerque : 5 lignes de bus principale + autres lignes : Transport gratuit pour tous
    – Chambéry : 4 bus haute fréquence (10 min) 6 bus

    – Annecy : 7 lignes principales fréquence (10-15min) 5h30 – 21h sauf dimanche

    La mobilité n’est pas que une histoire de voiture mais clairement de politique car d’autres le font. On voit bien que vous , élus du Grand Annecy, avez cette vision là. D’autres élus d’agglomérations françaises heureusement on une vision différente.

    2) J’ai aussi lu que faire un tram sur la rive gauche n’était pas rentable. Du coup, je vais retourner la remarque : quelle rentabilité pour un tunnel qui va couter environ 300 millions (+ dépassements possibles) sans aucun péage ?
    Je pense qu’il faut clairement arrêter de parler de rentabilité dès que c’est un projet différent et bon pour le climat. Dès que l’on parle ENR, isolation des bâtiments, transports en communs, on parle de rentabilité. Se pose t-on la question pour les caméras de surveillance, les fleurs posées sur nos ronds points, bâtiments publics et autres ; la piste cyclable autour du lac d’Annecy (le tronçon récemment ouvert à Veyrier du Lac a couté 4,4millions € pour 800m !!!) ? la réponse est clairement « non », sinon il y aurait beaucoup de choses que l’on ne ferait pas. Mais cela répond à d’autre attentes: un sentiment de sécurité (caméra), de la beauté et l’embellissement de nos villes (fleurs), du tourisme et des loisirs (piste cyclable) C’est un faux débat et pour moi une très mauvaise rhétorique.
    Avec 300 million d’euros on peut faire entre 15 à 20 km de tram, cela apporte du bien être, une autre vision sur notre agglomération, moins de pollution de l’air, moins de stress dans les bouchons…
    Le tunnel continuera d’apporter du stress, des bouchons (plus à Sevrier et aux marquisats mais à St Jorioz (cf étude TTK)

    3) J’ai également vu que l’on devait apporter une solution et ne pas critiquer le projet. Je vous le dit tout de suite, je ne suis pas expert en TC mais, du coup, j’ai essayé de comprendre ce projet et j’ai lu une partie des documents disponibles sur le site de Lola et notamment les études du bureau d’études TTK et mon étonnement a grandi au fur et à mesure de mes lectures.
    Je vais juste citer l’étude, « SYNTHESE Schéma multimodal des transports du bassin annécien d’Octobre 2012 » et remettre en cause une bonne partie des éléments. Car j’ai l’impression que peu de personnes n’a du la lire. Excusez moi, mais je vais donc faire une synthèse de la synthèse.

    Scénario A : avec tunnel sous le semnoz

    On note que certaines choses pourraient être faites rapidement sans investissements dans les infrastructures ; Autocar cadencé, TER cadencé.
    Petite aparté : que dites vous aux touristes/hommes-femmes d’affaires qui atterrissent en avion à Genève et qui cherchent un transport en commun digne de ce nom pour rejoindre Annecy ? Entre les soucis de signalétique, le temps de trajet pour faire Genève-Annecy et la fréquence de la navette actuelle?

    Scénario B : Scénario A sans le tunnel sous le semnoz mais avec plus de TC (cf doc P

    Scénario C : Scénario B avec plus de TC

    On voit également que tout ce qui est transport en autocar et TER peut être mis en place sans investissements dans les infrastructures.

    Après la compréhension de ces 3 scénarios, mon étonnement a grandi à la lecture du tableau sur l’évaluation des déplacements : (p13 de la synthèse)

    Le scénario A ne fait pas diminuer le trafic routier à l’inverse des scénarios B et C.

    Mon étonnement a continué avec la lecture du tableau concernant les effets sur l’environnement et l’urbanisme (p14 de la synthèse)

    Puis le dernier sur l’estimation financière des scénarios (p15 de la synthèse)

    A la fin de cette lecture, je me suis dit que je devais être le seul à avoir lu ce document.

    Le scénario A choisi et porté par nos élus a, d’une part le moins d’impact sur l’environnement et l’urbanisme, d’autre part le moins d’impact sur le report en TC mais surtout, il est le plus cher et de loin devant les autres projets ( +50% et + 100%) !!! Le tout avec notre argent public !!

    De plus, dans le scénario A, la première chose faite est le tunnel ( = tout voiture), la mise en place d’autocar cadencé entre Annecy et Genève et de TER qui n’est toujours pas d’actualités !!!
    Cette solution n’a aucun impact sur la qualité de l’air, bien au contraire (cf étude air atmo)

    Pour conclure, je crois qu’une volte face de votre part, vous élus, s’impose. L’annulation pur et simple de ce tunnel (qui correspond juste à un contournement de Sevrier et des marquisats à un cout prohibitifs) et la mise en place d’un vrai projet de transport sur l’agglomération avec prise en compte réelle des études de tous les transports, VP, TC, covoiturage,modes doux… me semble obligatoire. Le tout en concertation avec les associations, les citoyens et avec une vision à long terme.
    Car comme nous le montre la crise actuelle : certaines personnes n’arrivent plus à payer leurs carburants et n’ont pas d’autres alternatives (suppression des lignes SNCF, pas ou peu de bus…), et quand le coût du carburant augmente, ils se retournent contre vous élus, pour n’avoir rien fait et n’avoir rien anticipé.

    Merci à vous de prendre votre courage à eux mains et d’annuler ce projet de plus de 30 ans qui date d’un autre temps, d’une autre époque et qui est loin des préoccupations globales actuelles.

    Ce projet n’a aucun sens, ni en terme d’impact environnemental, d’amélioration du trafic, de réponse aux problématiques d’aujourd’hui (réchauffement climatique, hausse de l’énergie, qualité de l’air…) et en terme financier.
    D’autres territoires font de tels projets, pourquoi pas le notre !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

La concertation est officiellement terminée depuis le 17 janvier à minuit.

Une concertation engagée par