PRÉSENTATION DU PROJET

Liaisons Ouest du lac d'Annecy

L'ambition d'un projet global associant tunnel et Bus à haut niveau de service

Ces liaisons ont pour ambition d’améliorer la circulation et les déplacements au sein de la rive Ouest du lac d’Annecy pour une meilleure qualité de vie des habitants et un meilleur accompagnement du développement de ce territoire en tenant compte de tous les enjeux environnementaux associés à sa réalisation.
Ce projet comprend la réalisation d’un tunnel sous le massif du Semnoz avec ses raccordements aux voiries existantes, dont une nouvelle voie urbaine (NVU) qui reliera le carrefour de la croisée à l’entrée sud du tunnel à Vovray, l’aménagement de la RD1508 entre Annecy et Duingt pour permettre la mise en place d’une ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) entre Annecy et le pays de Faverges ainsi que la réalisation de plusieurs parcs-relais sur le tracé du BHNS.
La maitrise d’ouvrage du projet est assurée par le Département de la Haute-Savoie en partenariat avec le Grand Annecy. La Région Auvergne-Rhône-Alpes est associée au projet pour la section de BHNS au-delà du périmètre géographique du Grand Annecy.

Des objectifs

Ce projet a été élaboré sur la base de plusieurs critères et objectifs.

  • Il s’agit d’abord de fluidifier et sécuriser le trafic sur la rive Ouest du lac d’Annecy et de faire face à l’accroissement de la population sur cette zone tel que prévu par le Schéma de cohérence territoriale (Scot) à l’horizon 2030.
  • Parallèlement aux infrastructures routières (tunnel sous le Semnoz et Nouvelle voie urbaine dans la Z.I. de Vovray), ce projet a vocation à développer les transports en commun grâce à la création d’une liaison bus à haut niveau de service (BHNS) aux temps de parcours fi ables.
    L’offre BHNS doit être attractive, fi able et s’appuyer sur une large amplitude horaire pour offrir des alternatives crédibles à la voiture pour de nombreux déplacements.
  • Le projet de liaisons Ouest du lac d’Annecy veut recréer un lien territorial fort entre Annecy et le Pays de Faverges grâce à une fluidité retrouvée en rive Ouest et à l’apaisement de la rive Est du lac d’Annecy. À l’échelle du département, c’est un maillon majeur de la traversée nord-sud, de Seyssel au Pays de Faverges.
  • Le projet s’intègre dans les projets de renouvellement urbain sur l’ensemble de son parcours et veut les favoriser (les Trois fontaines et le quartier des Marquisats à Annecy, les centres-villes de Sevrier et Saint-Jorioz), notamment en réduisant ou en fluidifiant le trafic dans les zones urbaines et en permettant la création de zones apaisées.
  • Le projet doit répondre aux préoccupations environnementales (qualité de l’air, bruit, préservation des zones naturelles et agricoles), et contribuer au développement des modes de déplacement alternatifs à la voiture, plus particulièrement les modes actifs (piétons, vélos, vélos à assistance électrique) mais également le covoiturage.

Une concertation engagée par